CM 21 11 2016 Observatoire de la salle de consommation à moindre risque – étude d’impact tranquillité publique

Conseil municipal du lundi 21 novembre 2016

 Point 33.    Observatoire de la salle de consommation à moindre risque. Réalisation d’une étude d’impact tranquillité publique

Intervention de Mme. Françoise SCHAETZEL,
Conseillère municipale

Pour le Groupe des Elu-es Ecologistes et Citoyens de Strasbourg

Schaetzel Francoise-8971cNous voyons bien la volonté de certains d’instrumentaliser cette délibération pour refaire une énième fois le débat sur la salle de consommation à moindre risque et caricaturer ce dispositif.

Simplement, rappelons qu’il s’agit d’une mesure pragmatique, humanitaire, sanitaire, dont le but n’est pas d’encourager la consommation de stupéfiants mais bien de sortir d’une logique répressive inefficace. Cela pour offrir un espace de prise en charge et de soin pour aider les personnes concernées à se sortir de ces spirales infernales. Là, est notre priorité, c’est un enjeu de santé publique. L’implantation du site et les dispositifs mis en place permettront d’assurer la tranquillité publique pour tous.

C’est une mesure innovante pour la France. Il est judicieux, pertinent, utile qu’une évaluation puisse en être faite, que l’un de ses aspects portent sur la tranquillité publique, tranquillité pour les bénéficiaires parce qu’ils en ont besoin, tranquillité pour nos concitoyens plus largement parce qu’ils y ont droit. Cela va dans le bon sens, celle d’une acceptabilité, même d’une normalisation d’un dispositif utile et efficace comme nous le montre tant d’exemples à l’étranger.

Nous soutenons cette mesure, nous sommes fiers de cette mesure.

Remonter