CM 24-4-2017 – Abdelkarim Ramdane -Versement d’une subvention dans le cadre d’une manifestation sportive ! – Formule E

Conseil Municipal 24 avril 2017

Point n°31 : Versement d’une subvention dans le cadre d’une manifestation sportive ! – Formule E

Intervention de Monsieur Abdelkarim Ramdane, conseiller municipal délégué à la lutte contre les discriminations dans le cadre de l’insertion professionnelle.

Monsieur le Maire,

Je souhaitais intervenir en entendant les arguments des uns et des autres pour nous présenter la formule E. J’appellerais ça du greenwashing. On essaie de nous vendre un projet vert qui ne l’est pas.

On parle d’une manifestation ou il faut à peu près 2000 camions pour amener le matériel, 45 000 tonnes de ce même matériel. Il faut refaire l’asphalte des routes pour pouvoir permettre aux monoplaces de concourir. Si nous prenons ces positions là, c’est que nous nous sommes renseignés dans d’autres villes qui ont déjà accueilli ce type de manifestation, notamment Paris. On a vu les surcoûts que cela avait occasionnés pour cette collectivité. Nous voyons bien aussi qu’en termes de rayonnement, c’est minime. Sachez le, les organisateurs de cette formule, ne viendront pas à Strasbourg. Il vise Monaco, Paris, des grandes capitales urbaines pour obtenir l’exposition nécessaire à la promotion de leur compétition.

Deux choses m’interpelle, qui me font dire que nous sommes dans le juste avec notre position : en premier lieu les politiques publiques que nous portons à Strasbourg pour une ville durable, le projet de capitale verte européenne, pourquoi vouloir organiser une compétition automobile « éco-compatible ». C’est une hypocrisie, c’est en contradiction avec nos propres orientations.

Soit nous sommes en cohérence, monsieur le Maire, avec nous-mêmes et ce que nous portons localement par rapport à nos politiques publiques, soit nous nous contredisons avec ce type de projet qui n’a pas d’utilités ni pour les strasbourgeois, ni même pour le « formule E » si l’on lit de près ses organisateurs. Laissons les villes dotés de circuits accueillir ces compétitions automobiles. Je ne vois pas pourquoi la ville de Strasbourg devrait le faire.

Remonter