Election d’un.e vice-président.e à l’Eurométropole – Conseil EMS du 20/04/2018

Danielle Dambach, co-présidente du groupe des élu.es écologistes à l’Eurométropole,

Monsieur le Président, chers collègues,

L’élection municipale anticipée à Schiltigheim du 8 avril dernier a apporté la majorité des suffrages à l’équipe « Pour Schilick, le renouveau citoyen ! » que j’ai eu l’honneur de conduire.

L’installation de notre équipe municipale ne sera effective que demain samedi 21 avril dans la commune de Schiltigheim.

Si nous sommes présents au sein de cette assemblée aujourd’hui, c’est que vous avez, M. le Président, facilité notre arrivée et pu l’anticiper d’un jour.

Au nom des 6 élus de la nouvelle majorité schilikoise Patrick Maciejewski, Nathalie Jampoc-Bertrand, Martin Henry, Andrée Buchmann, Antoine Splet et moi-même, je vous remercie très sincèrement d’avoir permis de nous mettre au travail rapidement.

En ce qui me concerne je suis heureuse de revenir au sein de cette assemblée après 15 mois d’interruption.

Comme je vous l’ai dit lors de notre rencontre en début de semaine, M le Président, nous n’avons aucune envie de rentrer dans un rapport de force pour bousculer cette coalition et les équilibres que vous avez construit au sein de votre gouvernance. Nous voulons tourner la page après avoir vécu de longs mois de conflits qui ont déstabilisé la 2ème commune de l’EMS, du jamais vu sur notre commune. Il s’agit maintenant d’apaiser et de renouer un climat de confiance avec nos concitoyens et nos partenaires.

Alors oui, M le Président, chers collègues, pas de révolution mais une évolution ! au nom de l’intérêt des communes du nord de l’EMS, pour ouvrir Schiltigheim vers la modernité et le progrès.

Nous nous sommes donnés 5 priorités sur les grands projets sur 2 ans ! C’est court mais c’est possible ! C’est surtout nécessaire pour rattraper le retard pris par notre commune en matière d’équipements collectifs.

  • La médiathèque nord que nous attendons depuis 18 ans,
  • Le tram adopté en conseil de CUS en 2013, abandonné en 2014, que nous demandons à remettre sur les rails,
  • Le cinéma MK2 sur le site Fischer comme porte d’entrée d’un pôle pour une attractivité nouvelle sur notre commune. Nous refusons la guerre des cinémas entre Strasbourg et Schilick et travaillerons une complémentarité de l’offre, en bonne intelligence,
  • Le projet ANRU sur le quartier des Ecrivains, inscrit en priorité nationale pour une rénovation urbaine là aussi très attendue, projet que nous voulons réaliser avec Bischheim,
  • Le PLUi dont les règles seront adaptées à une évolution urbaine harmonieuse et acceptable pour nos habitants.

Schiltigheim n’est pas un irréductible village gaulois comme on serait porté à le croire. Nous savons travailler dans l’intérêt métropolitain. Mais Schiltigheim, 2ème commune la plus pauvre de l’EMS a besoin d’être entendue ! Elle doit être la priorité de cette fin de mandat.

Une explication de vote : notre commune, en tant que 2ème de l’EMS en nombre d’habitants, mériterait malgré tout un poste de VP. C’est pourquoi nous nous abstiendrons sur le vote du nouveau VP.

Je vous remercie.

 

Remonter