Subvention à l’Office de tourisme : notre groupe s’abstient.

Conseil municipal du 10 février 2020

Point 43. Attribution de la subvention annuelle de fonctionnement à l’Office de Tourisme de Strasbourg et sa Région pour l’année 2020.

Jean Werlen, pour le groupe des élu.e.s écologistes

Merci Monsieur le Maire,

Les débats et les prises de parole au sujet de l’Office de Tourisme ont été nombreux. La presse s’en est fait l’écho abondamment.

L’Office doit être reconstruit, chacun.e en est d’accord. Les audits sont clairs et désormais publics. Il n’est pas utile, ici, de trouver des coupables. La justice ne nous appartient pas.

Cependant, des pistes de reconstruction de l’OTSR existent, elles ont été élaborées par la Commission, que vous avez missionnée avec le Président de l’Eurométropole. Elles ont été présentées, elles seront débattues et tranchées par la future équipe. Elles sont récusées par le Président de l’Office.

Aussi, je propose de ne pas refaire, ou faire le débat aujourd’hui mais d’assurer le fonctionnement de la structure, le temps que la nouvelle équipe puisse y installer ses représentant.e.s.

Veillons à ce que les emplois soient préservés, à ce que la structure reste opérationnelle et demandons à notre administration de verser la moitié de cette subvention pour ne pas enrayer l’Office, avant de définir, ici, une philosophie du tourisme sur l’agglomération.

Il n’y a aucun intérêt à ce moment à faire enfler une éventuelle polémique. Chacun.e a pris, ou prendra, ses responsabilités.

La suite appartiendra à la municipalité sortie des urnes. Soit arrêter la seconde fraction de la subvention, soit présenter une stratégie des rapprochements, une gouvernance donc un nouveau projet. Ou encore, ce qui m’étonnerait, continuer les priorités actuelles Cathédrale Cigognes Choucroute ( et Kéops évidemment, ou Choucrouterie).

Nous aurions tous beaucoup à dire, Roger Siffert sans doute également, mais considérons que ce dossier ne sera pas clos aujourd’hui. N’alimentons pas l’hubris :

Notre groupe s’abstiendra sur le sujet.

 

Remonter